54-549453_food-cooking-grill-vegetables-peppers-mushrooms-steak-wallpaper

Comment gérer les barbecues ?

À l’approche du beau temps, une question revient souvent lors de mes consultations à Mons :”comment faire si je fais un barbecue ?”. En tant que diététicienne, j’ai des astuces pour que les barbecues ne soient plus une source d’angoisse pendant votre rééquilibrage alimentaire.

La source de protéine :

Une viande ou un poisson non transformé ! C’est à dire une brochette (poulet, dinde, boeuf, scampis, saumon, poisson blanc) ou un morceau de viande/poisson brut (côtelettes, entrecôte, filet, pavé, steak,…). C’est toujours mieux quand ce n’est pas transformé afin que la viande soit de meilleure qualité et qu’elle soit moins grasse.

Pour ce qui est de la marinade, une marinade maison est préférable étant donné qu’on ne sait jamais ce qui est utilisé ni la quantité de matière grasse dans les marinades de grandes surfaces.

Un petit peu d’huile d’olive appliquée au pinceau avec des épices (paprika, herbes de Provence,…) et le tour est joué !

 

La source de légumes :

Toujours avoir une salade composée exclusivement de légumes pour son barbecue, elle permet d’avoir sa portion de fibres, de ne pas culpabiliser et d’avoir plein de saveurs dans son assiette.

Les légumes grillés sont également une très bonne alternative pour varier les plaisirs ! (aubergines, courgettes, poivrons, asperges,…)

 

La source de féculent :

On a facilement des salades de pâtes, de riz ou de pommes de terre lors des barbecues ! Il est préférable d’en prendre un petit peu mais de ne pas recouvrir son assiette de féculents. L’astuce est d’y mettre des féculents complets, cela peut être très simple : une pomme de terre ou une patate douce sur le grill comme un petit peu plus recherché dans une salade avec des crudités par exemple.

 

Comment se servir ?

Un morceau de protéine, une belle portion de légumes (salades ou légumes chauds) et si il y a plusieurs salades avec des féculents ou des accompagnements un petit peu plus gras ou riches, le principe est de s’en servir un petit peu de chaque. Afin d’éviter les privations, les frustrations et surtout de pouvoir satisfaire ses envies !

Pour ce qui est des sauces, tout est une question de quantité 😉

 

Pour plus d’informations ou des idées de recettes, n’hésitez pas à prendre rendez-vous à mon cabinet à Mons via le numéro de téléphone : 0497/38.90.23